Message de François Bayrou et photos de la mutualité

Publié le par Michel CREDEVILLE

Chère amie, cher ami,

Dimanche, les Français vont choisir leurs représentants au Parlement européen pour les cinq années qui viennent. Vous savez à quel point cette élection est importante pour nous, qui croyons depuis toujours à l’idéal européen comme projet de développement et comme projet de société uniques à la surface de la planète.

Cette dernière ligne droite doit nous mobiliser toutes et tous. D’ici dimanche, nous devons continuer à aller à la rencontre de nos concitoyens, répondre à leurs interrogations, les convaincre de la valeur de notre projet et de notre équipe. Cette équipe de France pour l’Europe, sur le terrain depuis plusieurs mois, est je le crois la meilleure qui soit. Nos candidats seront des députés européens à plein temps, compétents et courageux. Pour nous qui portons au plus haut les couleurs de l’Europe depuis sa fondation, il est déterminant que la France montre l’exemple en élisant des représentants qui seront à la hauteur des défis que l’Union devra affronter dans les années qui viennent.

Et dimanche, les Français pourront également adresser un autre message, celui-ci en direction du pouvoir, un message de rappel à un certain nombre de principes et à la nécessité du changement. Je considère que la France et l’Europe, c’est la même chose. Il n’y a pas « Bruxelles » d’un côté, accusé de tous les maux, et « Paris » de l’autre, paré de toutes les vertus. Nous avons besoin de cohérence en France et en Europe. Cette cohérence, elle doit s’exprimer autour du modèle auquel nous croyons, un modèle qui concilie l’exigence sociale, l’impératif démocratique et l’urgence écologique. C’est la raison pour laquelle, avec la même vigueur, nous nous opposons à la commission ultra-libé rale de Monsieur Barroso à Bruxelles comme aux choix faits par le pouvoir en France depuis deux ans. Leur logique est la même, celle des inégalités croissantes, leur modèle est le même, celui des Etats-Unis d’Amérique.

Dimanche, chaque voix comptera. Votre engagement est nécessaire. Je compte sur vous pour mettre toute votre énergie et toute votre capacité de persuasion au service de notre projet.
Avec toute mon amitié.

François Bayrou



Publié dans CAP 21 - MODEM 95

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article